Mélenchon n’est pas Tsipras, et la France n’est pas la Grèce

Une coalition « Front de Gauche EELV » n’y fera pas le printemps !

Le soutien à Syriza ne fait pas débat. D’ailleurs en France, toute la gauche et tous les écologistes soutiennent Syriza et expriment leur souhait de voir la Grèce s’engager sur une nouvelle voie, allégée du poids, au moins partiellement, de sa dette.

Ce qui fait débat c’est la manière d’importer, d’instrumentaliser le soutien affiché à Syriza dans le contexte français. Jean-Luc Mélenchon, le premier, s’en fait une spécialité. Il n’est pas le seul, certains écologistes lui ont emboité le pas.

Continue reading